Les aires communes

  • Une aire du langage

Cet espace doit être accueillant et douillet. Les histoires et les marionnettes y sont présentées. L’accès aux livres est libre. Ils seront dans la mesure du possible ancrés dans le réel.

  • Une aire du repas

Cet espace est composé de tables et chaises adaptées aux enfants. La chaise haute n’est pas proposée. L'enfant mange sur les genoux de son assistante maternelle (biberon, becquée ou D.M.E.). La Diversification Menée par l’Enfant (D.M.E.) est pratiquée uniquement si les parents le souhaitent. Dès qu’il sait se mettre assis, l’enfant mange à table. Il a ses propres couverts et mange seul (à environ 1 an).

 

Pour la communauté enfantine, la totalité de la vaisselle est en verre, afin d’apprendre à l’enfant la portée de ses gestes ainsi que la précision et la délicatesse : ce qui ne peut pas se faire avec de la vaisselle incassable.

 

L’allaitement maternel peut être poursuivi dans le cadre de la M.A.M.M.. Tout est mis en œuvre pour le continuer aussi longtemps que le souhaitent les parents (frigo pour stockage du lait, chauffe-biberon, possibilité pour l’assistante maternelle de donner le lait à l’aide d’autres dispositifs). Un coin confortable et isolé est également mis à disposition des mamans si elles souhaitent revenir allaiter leur enfant au cours de la journée.

  • Une aire de repos

Elle est accessible à n’importe quel moment de la journée. Si l’enfant en ressent le besoin, il peut s’y rendre de lui-même.

 

Un temps de repos est proposé à l’enfant après le repas et si la fatigue se fait ressentir. Toutefois rien n’est imposé. S’il ne souhaite pas dormir, l’enfant est libre de rejoindre la pièce de vie. Le rythme de sommeil est propre à chaque enfant.

  • Une aire de change

Elle est située dans la pièce de vie. Des pots ainsi que des petits toilettes sont installés dans un coin accessible par l’enfant. Ce coin respecte son intimité. Dès que l'enfant marche, il peut être changé debout afin de favoriser au maximum son autonomie.